photo : droits réservés

Contrefaçon

Danser dans l’tromé - France

Vendredi 8 juin 23h40

Chapit’Auc

Le mystérieux collectif des quatre Parisiens de Contrefaçon n’est pas du genre à parler de lui. Leurs réponses aux interviews tiennent en moins de caractères qu’un tweet, en quelques hashtags, en un snap éphémère. Contrefaçon, c’est de la musique de maintenant, immédiate, décomplexée, je-m’en-foutiste. Une musique accro aux images – pas un titre du collectif ne sort sans un clip ultra léché suintant l’influence de Jonas Åkerlund et Gaspard Noé ou de films genre La Haine ou Strange Days – et accro aux sons électroniques – on entend de la techno, de la trance, du gabber – mais aussi au cloud rap et aux punchlines bien senties. Ou comment jeter des ponts entre les genres et interroger la relation entre réalisme et virtualité tout en mettant au point des clips et des morceaux qui portent en eux une notion d’efficacité, ce goût de la jouissance immédiate perceptible chez toute une génération de fêtards aussi utopiques que désespérés. Dansez. Droguez. Mourez. Recommencez.

ST OFFCL FCBK INSTGRM TWTTR YTB