photo : Dena Flows

Weird Omen

Rock Garage - France

Mercredi 6 juin 21h45

Chapit’Auc

Carte blanche à Reviens Gamin
Quand un des Shrines de King Khan, un Escobar et un ex-Limiñanas, s’engrainent, c’est l’étrange weird saxAphone, l’animal bizarre en sueur qui est convoqué. Breakfast Before Chaos, leur dernier opus, est une ode à la sauvagerie voodoo trouvant toute sa quintessence sur scène. De concerts sauvages en sets propices à la transe, ils ont su s’imposer comme figures incontournables propagatrices d’un certain garage-punk primitif exigeant. Forts de leur formule consacrée, saluée par tous, à la matrice singulière (trois chants pour une batterie-tambours qui régule et perturbe conjointement, un saxophone amplifié prompt à la ruade et l’estoc et une shakin’ swingin’ guitare qui débloque), ils réalisent le coup de force de fusionner, sans que ça dépareille, leurs vilains penchants obscurs, pour un rhythm’n’blues millésimé 50’s, britanniquement et psychiquement envahi, à cela perverti par des adorateurs freaky d’un garage 60’s westcoast, comme des peaux mortes cousues entre elles, réactivées par le pouvoir ancestral de leur son râle blues skeleton. Laisse-toi transporter à l’aveugle dans une transe primitive et épique.
Entre dans la caverne des Weird Omen. Les résonances y sont Syncope, Reverb, Twang et Fuzz.

Facebook Spotify