photo : Larosa

YachtClub

Pop Folle - France

Jeudi 7 juin 21h45

Chapit’Auc

Carte blanche à la Fracama

À la base, les zicos tourangeaux de Yachtclub viennent du jâââzz. À Aucard le jââââzz, on s’en tamponne un peu le coquillard. Mais là où c’est cool, c’est quand des zicos de jâââzz n’en font pas vraiment. Yachtclub, on pourrait grossièrement dire que c’est de la pop. Mais alors attention, on n’est pas dans le classico-classique couplet-refrain-couplet-ça-te-restedans-la-tête mis en place il y a belle lurette par ces hippies de Beatles. Non, ils font de la pop, à la manière de faire du jazz : déjà, ça joue genre haut niveau, ensuite ça bidouille dans tous les sens, ça se met en mode équilibriste, on croirait que ça va se casser la gueule et PAF ! en fait, c’est un tube. Réussir à trouver l’évidence en explorant des chemins tortueux, c’est ça le talent des Yachtclub !
Un peu à la manière du rock libre de Deerhoof ou de la pop hybride des Gablé (invités l’an dernier), les Yachtclub séduisent d’autant plus particulièrement sur scène. Avec une batterie, deux guitares, un clavier premier prix façon Bontempi et tout un bazar d’objets parfois enfantins, ils dessinent un terrain de jeu sans limite et c’est tant mieux.

Site officiel Facebook Soundcloud Spotify