Onyx – Shut’em down | Radio Béton 93.6

Onyx – Shut’em down

Publié le 28 mai 2018 à 16:50

Pour le Lundispensable d’aujourd’hui nous allons parler de l’énorme groupe Onyx, et de l’album qui compte sans doute leur plus grand succès en single, j’ai nommé Shut’ Em Down, à la fois titre de l’album et du morceau.

L’album Shut Em Down, d’Onyx, c’est le Hip Hop dur. Les beats acérés, et les flow toujours énervés de Fredro Starr et son cousin Sticky Fingers. Onyx c’est purement et simplement le crie, a l’image de la track 2, avec son refrain qui se hurle, Raise it up !

Onyx fait partie des légendes du hip hop. Formé en 1988 le groupe sort un EP et quelque mixtapes avant de sortir leur premier album solo : Backdafuckup en 93. Le succès est franc dès le départ, Fredro Starr et Sticky fingers viennent bousculer le rap en criant toute leur rage dans des textes sans concessions, et ça marche hyper bien, même sur les instru encore très Jazzy de l’époque. Après un deuxième album sorti en 95, et une petite pause pour s’approcher un temps du cinéma, les 2 MC’s les plus énervés de l’ouest lancent leur troisième balle, signée chez Def Jam Records, Shut’ Em Down, ici le titre Fuck That qui donne envie de s’accrocher à son volant, à 4 km\h et de balancer la tête d’avant en arrière, de secouer son voisin jusqu’à faire bouger la wago, en hurlant Fuck That

Onyx raconte crûment la rue, les flingues, les flics, la violence, et ça se sent du début jusqu’à la fin de l’album. Les textes sont durs, à l’image des rues du Queens de l’époque, d’où sont originaires les deux MC’s. Le morceau Facedown raconte l’une de ces histoires glauques :

Shut’ Em Down, c’est aussi pléthore de featurings en béton (haha), le tout jeune 50 cent encore en couches culottes à l’époque y fait ses premières armes, mais des artistes déjà très influents à l’époque sont également présents, DMX sur le morceau titre, Big Pun, Noreaga, The Lost Boyz, Reakwon, Raekwon et Mr Method Man. Le morceau Conspiracy avec X1 par exemple : envoi du gros pâté !

Enfin voila, Onyx, c’est donc une paire de Mc’s incontournable de la scène Hip Hop New Yorkaise depuis 25 ans, 8 albums, des featurings avec les plus grands noms, un album récent en 2017, avec les fameux Dope DOD que nous avons eu la chance de voir chez nous, et bien sûr, une bande de deux furieux sur scène, qu’on a vraiment vraiment hâte de voir sous le chapiteau, pour pouvoir sauter comme des fifous, et se venger de l’inondation une bonne fois pour toute ! Alors venez à Aucard et ne ratez pas Onyx !