« Non mais pardon, mais le chanteur de Rammstein ressemble quand même beaucoup à Sarkozy »

Chatain – Noyade

Astéréotypie – Aucun mec ne ressemble à Brad Pitt dans la Drome

!!! – This is pop 2

Chocolat Billy – Jacques revient de la pêche

Sons – Hot friday

Interpol – The rover

Iron Curtis & Johannes Albert – Sparkling Inc.

E.Vax – Manila

Rejjie Snow – Egyptian Luvr

Porridge Radio – The rip

Cloud Nothing – Wasted days

Rosalia – Saoko

Vanyfox – Cores da vida

Mansplainning : Y’a t il trop de Luc Besson dans Lëon ?

Hotel Lux – Ballad of you & me

Matteo – Prumirim ft General Elektriks

The Bobby Lees – Strange days

Le Cluster Ensemble – Me maten

Toxicated Keys – Imali

Anderson Paak – Come down

Diana Ross – No one gets the prize

Crows – Room 156

Vundabar – Alien blues

Médine – Grenier à seum

Marian Hill – You’re invited ft Steve Davit

Sudan Archive – Come meh way

AGENDA

Gwendoline – Chevalier Ricard

The Kills – Doing it to death

Dombrance – Chirac

Arcade Fire – The Lightning I & II

Lalalar – Mecnundan beter haldeyim

WFSF – Yves

Maud Geffray – I fall at 5 ft rebekah Warrior

Jacques – Kick ce soit

The Stranglers – Golden brown

Tv Priest – It was beautiful

Moonchild Sanelly – Soyenza

« Tu crois que quand t’es candidat NUPES à St Cyr, t’as un peu l’impression d’être Philippe Poutou ? »

FKA Twigs – Video girl

The Child Of Lov – Heal

Warpaint – Champion

Johnnie Carwash – Nothin’

The Murder Capital – Don’t cling to life

Mattéo & Bro – Bina ft General Elektriks

Vanyfox – Rave no rio

Pongo – Amaduro

The Schizophonics – The one I want

Le Cluster Ensemble – Me Maten

Dekker – Let’s pretend

The Bobby Lees – Strange Days

Marian Hill – Omg

Marina Satti – Ponos krifos

True Story : Jimmy hendrix

Cymande – Brothers on the slide

Vundabar – Devil for the fire

Do It Later – Three years later

Local Suicide – Cobra wave ft Kalipo

Asian Dub Fondation – Box

Underground System – He said she said

Magon – This man

Wowee – Night walks

Loud – Rien de moins

Weezer – My name is jonas

Lynks – Hey joe (relax)

Le Béton Frais de la semaine !

Emission du 20/06/22

Maddy Street – British Boy ?(présenté par Mel P)

Serpent – Dysfunktion (présenté par Enzo)

Shark Mayol – Shark Mayol (présenté par Pablo)

Dekker – I won’t be your foe (présenté par Mel P)

Baptiste Lagrave – Empty (présenté par Coralie)

Ko Shin Moon – Miniature II (présenté par Vaïani)

Magon – A night in Bethlehem (présenté par Mathieu)

Moonchild Sanelly – Phases (présenté par Enzo)

Calcou – Places (présenté par Mel P)

Super Parquet – Couteau (présenté par Vaïani)

Pogo Car Crash Control – Frequence Violence (présenté par Mathieu)

Mathieu Saïkaly – Neptune (présenté par Pablo)

Toro – Yellow (présenté par Coralie)

Strawberry Seas – Sea Diver (présenté par Ludo)

Marina Satti – Yenna (présenté par Enzo)

Matteo – Matteo & Bro (présenté par Jeanne)

Local Suicide – Eros Anikate (présenté par Mel P)

Angel Olsen – Big time (présenté par Pablo)

S-Crew – SZR 2001 (présenté par Coralie)

Ultramoderne – L’an 2000 (présenté par Ludo)

Enchantée Julia – Longo Maï (présenté par Jeanne)

Logic – Vinyl Days (présenté par Ludo)

 

Le Béton Frais de la semaine !

Emission du 23/05/22

Les Calamités – Encore ! 83-87 (présenté par Ludo)

Wowee – Bold (présenté par Enzo)

Groundation – One rock (présenté par Mel P)

Quelle Chris – Deathfame (présenté par Ludo)

Le Cluster Ensemble – Midi – Midi (présenté par Enzo)

Yves Jarvis – The zug (présenté par Mel P)

Ko Ko Mo – Need Some Mo (présenté par Vaïani)

Estelle Zamme – Salut zamme ! (présenté par Coralie)

Dombrance – République Electronique (présenté par Enzo)

Tessae – Serendipité (présenté par Jeanne)

Crusz – Liquidz (présenté par Mathieu)

Porridge Radio – Waterslide, Diving Board, Ladders to the sky (présenté par Enzo) **Album de la semaine**

Maud Geffray – Ad Astra (présenté par Mel P)

Sarakiniko – Red forest (présenté par Vaïani)

The Rapports – Taking off (présenté par Coralie)

WFSF – WFSF (présenté par Enzo)

Eloi – Pyrale (présenté par Mel P)

Iron Curtis & Johannes Albert – Moon III (présenté par Enzo)

Mallrat – Butterfly blue (présenté par Mel P)

 

 

[ALBUM OF ZE WEEK] PORRIDGE RADIO : Waterslide, Diving Board, Ladders to the sky

PORRIDGE RADIO : Waterslide, Diving Board, Ladders to the sky

Label : Secretly Canadian // Sortie : 20.05.2022

Formé à Brighton en 2015 par Dana Margolin, Porridge Radio signe ici son 3ème album. Après avoir été la coqueluche de la scène indé Anglaise sur leur deuxième album, le groupe semble de nouveau sous les radars des grosses sorties. C’est peut être grâce à cette baisse de pression médiatique que le groupe se permet une réelle évolution : délaissant le côté grunge saturé et laissant plus de place aux claviers, et aux explosions pop.

De l’explosion il est en surtout question dans les thématiques abordées par la chanteuse, qui a la réputation soit de subjuguer, soit d’agacer lors de ses prestations clivantes. Il faut dire qu’elle a l’air d’en avoir gros. Les thèmes sont souvent liés à la colère, la déception, chantés comme si un hurlement était retenu au fond de son ventre. Cette agressivité sous-jacente, contrebalancée par une musique pop et colorée, trouve souvent son exutoire après de longues montées et une explosion en cœur, processus libératoire qu’affectionnent beaucoup les Porridge Radio. Citons cette belle phrase des amis de Mowno à propos de Dana Margolin, et qui finalement est une vérité universelle : « Les gens qui n’éprouvent rien écrivent rarement de grandes chansons. »

Une catharsis musicale donc, en cette période pleine de frustrations, de déceptions, de manque de projections. C’est peut être ce que propose le quatuor, dans cet album à forte intensité et aux émotions exacerbées. Un grand disque pour un grand groupe, encore trop sous estimé.

Pour les amoureux de : Arcade Fire, Pixies, Hole.

Playlist du 17/05/22 de 17H à 18H

Vundabar – Nosferatu

Crows – Moderation

Chocolat Billy – Jacques revient de la pêche

Ross From Friends – Life in a mind

Toxicated Keys – Imali

Tropical Horses – Sahara dreams

Fontaines D.C – How cold love is

Médine – Grenier à seum

Meule – Diois

Marian Hill – Visions of you

Warpaint – Champion

LaLaLar – Simulasyon terk

Hugo Tsr – Périmétre

 

Le Béton Frais de la semaine

Emission du 16/05/22

Psychedelic Porn Crumpets – Night Gnomes(présenté par Pablo)

Marian Hill – Why can’t we just pretend ? (présenté par Enzo)

Pigeon John – Hello tomorrow (préenté par Mélissa)

Andrre – Lac Noir (présenté par Mathieu)

So la Lune – 27/05/22 (présenté par Jeanne)

Chocolat Billy – Le feu au lac (présenté par Enzo)

The Smile – A light for attracting attention (présenté par Pablo)

Obongjayar – Somenights I dream of doors (présenté par Mel P)

GMBT Life – 10 minutes (présenté par Mathieu)

Toxicated Keys – From Thutllwane top the World (présenté par Enzo)

Us Open – S/t (présenté par Ludo)

Kendrick Lamar – Mr Morale & The Big Steppers (présenté par Coralie)

Kevin Morby – This is a photograph (présenté par Pablo)

Ultramoule – Le retour (présenté par Ludo)

Médine – Médine France (présenté par Jeanne)

They Hate Change – Finally, new (présenté par Mel P)

Kid Among Giants – Afterlife (présenté par Enzo)

Nicolas Veroncastel -Waste (présenté par Coralie)

V/A – Sick Sad World Vol.3 (présenté par Ludo)

Bess Of Bedlam – Dance until the crimes end (présenté par Pablo)

Sister Cookie – In the blue corner (présenté par Jeanne)

Underground System – Into the fire (présenté par Enzo)

 

 

 

« Je suis prêt à me mettre à la Suze si Cher redevient à la mode »

Mansfield Tya – Ni morte ni connue

LaLaLar – Hiç mutlu olmam daha iyi

Johnny Mafia – Aria

Arxx – Iron lung

Lynks – Hey joe (relax)

AGENDA

Oï Boys – Sur la place

Cheap House – Tunnel

The Schizophonics – Something got to give

Chatain – Sophie

Mezerg – Rave

J’ai D’la Locale Spéciale Aucard !

Space Tea – Silver bells

Birdstone – The trail

Ez3kiel – Lux

Sapiens Sapiens – BeastyMachine

Evanna – Time

Crenoka – 18H10

Rank-O – Helena

Bleu Shinobi – Day dreaming

Jane & Les Autres – Plus jamais

Youthstar x Miscellaneous – The bad man trap

Péniche – L’eau, ça mouille

Raphaël Guattari – Beyonce

Thelmaa – Day one

Meule – Diois

[ALBUM OF ZE WEEK] LALALAR : Bi Cinnete Bakar

LALALARBi Cinnete Bakar

Bongo Joe Records – 06/05/2022

—————————————————

Révélation live des Transmusicales de Rennes en décembre dernier, l’attente pour la sortie du 1er album des trois stambouliotes commençaient à être fébriles, teasé par quelques singles très efficaces ces derniers mois.

Enfin donc, ce vendredi 6 mai, l’excellent et exigeant label suisse Bongo Joe Records sortait ce 1er long format très attendu. Généreux déjà (15 titres pour plus d’une heure 10 de musique, assez rare de nos jours pour le souligner), le trio Stambouliote semblait impatient de partager son travail figé sur disque.

Mais parlons musique. LALALAR c’est quoi ? En fouillant un peu sur le net sur les encore rares médias qui se sont intéressés au jeune phénomène, on entend parler de « Asian Dub Foundation » Turque, de renouveau de la scène rock psyché Stambouliote, de rock électro 2.0 à la sauce anatolienne … Pour faire dans le name dropping, je rajouterais « les nouveaux LCD Soundsystem du Bosphore » et hop, le tableau est presque au complet !

Ce qui saute aux oreilles à la première écoute des LALALAR, c’est cette basse lourde et ronde, précise aussi, très mise en avant dans le mix, et qui fait office de colonne vertébrale de chaque titre. Le groove est au centre de leur musique, et ça fait directement chalouper la tête. Ensuite, vient tout le reste : le chant en Turque et les sonorités traditionnelles inévitables qui s’en dégagent, le côté psychédélique des guitares aussi, et l’ajout avec parcimonie de nappes électroniques assez lourdes.

Cocktail explosif donc, qui fleure bon la chaleur des bords du Bosphore, tempéré par le vent marin. Si l’album n’arrive pas à rendre justice à leur live, c’est déjà une très bonne porte d’entrée dans cette nouvelle scène rock Turque qui n’en finit pas de nous étonner depuis quelques années.

A ne surtout pas rater, jeudi 9 juin, en clôture de la grande scène du festival Aucard de Tours !

« Orléans ça me fait le même effet que des carottes Vichy, ça me glace le sang »

Kurt Vile – Flyin (like a fast train)

Neue Grafik Ensemble – Queen assa

Rone – Spanish breakfast

Fontaines D.C – Big shot

Péniche – Vendée globe

Al-Qasar – Dance of maria

Tropical Horses – Sahara dreams

LaLaLar – Ceketini al yoluna bak

Champion – Lead on

Seven Davis Jr – Wild hearts

Pillow Queens – Historian

Wet Leg – Wet dream

Notorious Big – Hypnotize

AGENDA

ClapTrap – Out of

E.Vax – Manila

Vundabar – Heatwave

Oï Boys – Sur la place

Robert Le Magnifique – R.O.A.D

Joey Bada$$ – Rockabye baby

Svinkels – Mass Lysteria

Crows – Only time

Cubenx – Treasures

A Tribe Called Quest – Whateva will be ft Consequence

Acid Arab – Staifia (Polo & Pan remix)

Car Seat Headrest – Can’t cool me down

Arte Radio : Dépêche ! – Goulag, jeux vidéo et permis à points

Porridge radio – 7 seconds

Dj Shadow – The sideshow ft Ernie fresh

Combat Beach – Bowl cut boyfriend

Sons – Momentary bliss

The Schizophonics – Open the door

The Black Keys – Next girl

Delia Meshlir – Cry me something

Clap! Clap ! – Liquid mantra

Composer – Check chuck

PUP – Matilda

Asocial Club – Ce soir, je brûlerai …

Mansfield Tya – Tempête